Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Antoine de Noailles

mercredi 4 novembre 2020 (Date de rédaction antérieure : 6 novembre 2020).

Antoine de Noailles (1504-1562)

Amiral de France-Premier comte de Noailles

Fils de Louis de Noailles et de Catherine de Pierre-Bussière, Il se signale à la bataille de Cérisoles [1], et est fait Amiral de France [2] lors de l’avènement de Henri II. Il remplit une mission en Angleterre, et négocie la trêve de Vaucelles [3] en 1556.

Il est maire de Bordeaux, du 24 novembre 1561 à sa mort, élection qu’il apprend sans grand enthousiasme. Il en renforce pourtant les fortifications, s’estimant mandaté par le roi pour affirmer son autorité.

Il est inhumé à Noailles [4], mais sa veuve Jeanne de Contault fait enchâsser son cœur dans un monument de la cathédrale Saint-André de Bordeaux [5]

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Histoire des maires de Bordeaux, Les Dossiers d’Aquitaine, 2008, 523 p. (ISBN 978-2-84622-171-9

Notes

[1] La bataille de Cérisoles a lieu le 11 avril 1544 lors de la neuvième guerre d’Italie près du village piémontais de Cérisoles (actuelle ville de Ceresole Alba). Elle oppose les Français, parmi lesquels le jeune Gaspard II de Coligny, commandés par François de Bourbon, comte d’Enghien, aux troupes de Charles Quint commandées par Alfonso de Ávalos, marquis del Vasto.

[2] La dignité d’amiral de France a été créée en 1270 par Louis IX, au cours de la 8ème croisade. Sous l’Ancien Régime, l’amiral de France est titulaire d’un grand office de la couronne de France équivalent à celui du connétable de France. Chef en titre de la flotte royale, il n’a en réalité qu’un pouvoir limité. L’amiral de France a la charge des côtes de Picardie, de Normandie, d’Aunis et de Saintonge. Sa charge va s’étendre au début du 17ème siècle, à la Guyenne puis à la Provence. En temps de guerre, il est chargé de rassembler les navires marchands français pour constituer la flotte. Il doit armer, équiper et ravitailler les navires pour la course, donner les lettres de marque aux corsaires (la course est alors la forme principale de guerre maritime). En temps de paix, il s’occupe de l’entretien de la flotte royale, quand elle existe, mais surtout du commerce maritime et de la flotte marchande.

[3] La trêve de Vaucelles est un traité signé le 15 février 1556 à l’abbaye de Vaucelles, dans la vallée de l’Escaut, entre Henri II et Charles Quint.

[4] Noailles est une commune française située dans le département de la Corrèze

[5] La cathédrale primatiale Saint-André de Bordeaux, située sur la place Pey-Berland, est le lieu de culte le plus imposant de Bordeaux. Il s’agit de l’église-cathédrale de l’archidiocèse de Bordeaux. Elle fut consacrée le 1er mai 1096 par le pape Urbain II, en tournée pour prêcher la Première Croisade. Elle a été reconstruite dans le style gothique du 12 au 16ème siècle. Dans cette église furent célébrés deux mariages royaux, en 1137, le mariage d’Aliénor d’Aquitaine, alors âgée de 15 ans, avec le futur Louis VII, roi des Francs et en novembre 1615 le mariage d’Anne d’Autriche, Infante d’Espagne et de Louis XIII, roi de France et de Navarre.