Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 15ème siècle > Gaston IV de Foix Béarn dit Gaston de Grailly

Gaston IV de Foix Béarn dit Gaston de Grailly

dimanche 4 novembre 2012

Gaston IV de Foix Béarn dit Gaston de Grailly (1423-1472)

Fils de Jean 1er de Foix et de Jeanne d’Albret, il fut comte de Foix, de Bigorre, coprince d’Andorre, vicomte de Béarn, de Marsan, de Castelbon, de Nébouzan, de Villemeur et de Lautrec de 1436 à 1472 et vicomte de Narbonne de 1447 à 1472.

Il fut marié à Éléonore d’Aragon le 22 septembre 1434 et succèda à son père le 4 août 1436 sous la tutelle de son oncle Mathieu de Foix, comte de Comminges. En 1439, le comte de Huntingdon préparait une offensive en Guyenne, le roi Charles VII le nomma lieutenant général des forces françaises en Guyenne. Il n’eut pas à combattre, car les Anglais renoncèrent à leur offensive.

Le 9 juillet 1443, il fut nommé lieutenant général de Guyenne et de Gascogne et acheta la vicomté de Narbonne le 26 décembre 1447. A la fin de la trêve entre la France et l’Angleterre, il reprend les opérations militaires, assiège Mauléon, Guiche, qui se rend le 15 décembre 1449, Dax, qui est pris en mai 1451 et il participe à la prise de Bordeaux et de Bayonne en 1452.

Le roi de Navarre Jean II d’Aragon étant brouillé avec son fils et héritier Charles, prince de Viane, le déshérita et conclut à Barcelone le 3 décembre 1455 un traité par lequel il institua Eléonore et Gaston comme héritiers du royaume de Navarre. Gaston entra en campagne contre le prince de Viane, occupa la Basse Navarre et en chassa le prince, et devint lieutenant général du royaume de Navarre. Il fut également un conseiller intime du roi Charles VII qui le fit pair de France en août 1458. Ce dernier meurt en 1461 et son fils Louis XI commença à lui tenir rigueur de sa fidélité au précédent roi, mais renonçant à son animosité en espérant utiliser Gaston pour retirer des avantages de la guerre civile ravageant le royaume d’Aragon, entre Jean II et Charles, prince de Viane.

Pendant la Ligue du Bien public, il resta fidèle au roi et combat Jean II, duc de Bourbon, en Auvergne. Mais Louis XI, jugeant Gaston trop puissant se mis à lui nuire, interdisant le mariage de sa fille Jeanne avec le comte Jean V d’Armagnac, soutint la révolte de Gaston le jeune contre son père et intrigua pour que Jean II d’Aragon retire à Gaston la lieutenance générale du royaume de Navarre et refusant à Gaston la tutelle de ses petits-enfants, après la mort de son fils Gaston. Gaston IV commença à se rapprocher de Charles de France, duc de Guyenne et frère du roi, et qui était en lutte constante contre lui. Il maria sa fille Marguerite à François II, duc de Bretagne et également ennemi du roi de France. Les échecs militaires des coalisés l’incitèrent à ne pas manifester ouvertement son hostilité au trône.