Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Johannes Tinctoris

samedi 13 octobre 2012, par ljallamion

Johannes Tinctoris (1430-1511)

Théoricien et compositeur flamand

Il fit ses études de droit et de théologie à Louvain, puis devint prêtre et chanoine de Nivelle et exerça à Liège. En 1472 ou 1475, il travailla à la cour aragonaise de Naples en tant que chapelain et chanteur de Ferdinand d’Aragon roi de Naples et comme précepteur de sa fille. Celui-ci, qui le traitait avec beaucoup de respect, l’envoya en 1487 en France et en Allemagne pour y recruter des chanteurs. Il vécut en Italie jusqu’en 1495.

Considéré comme le plus grand théoricien musical du début de la Renaissance, il donna une grande impulsion à la vie culturelle napolitaine. Il composa la plus grande partie de son oeuvre dans cette ville ou il fonda une école de musique qui fut le berceau de l’école napolitaine. Son "diffinitorium de musicae de Terminorum " fut probablement écrit en 1472. Son "contrapuncti de Liber de arte" de 1477 contient des principes de consonance et de dissonance et de discussions sur le contrepoint.

Ses écrits ont malheureusement occulté ses autres activités. Les fonctions qu’il occupa à Cambrai (où il côtoie Guillaume Dufay), à Chartres et à Naples ; les voyages qu’il fit dans toute l’Italie et dans de nombreuses régions d’Europe alors qu’il était au service de la cour d’Aragon, montrent que Tinctoris fut aussi un juriste, un ambassadeur et un compositeur de premier plan.