Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 11ème siècle > Arnoul de Chocques ou Arnoul Malcouronne dit Arnoul de Roeux

Arnoul de Chocques ou Arnoul Malcouronne dit Arnoul de Roeux

mercredi 25 juillet 2012

Arnoul de Chocques ou Arnoul Malcouronne dit Arnoul de Roeux (mort en 1118)

Patriarche latin de Jérusalem de 1112 à 1118

Originaire du village de Chocques, dans les Flandres, fils illégitime d’un clerc. Il débuta sa carrière religieuse en Normandie, où il fut le précepteur de Cécile, fille de Guillaume le Conquérant. Chapelain du duc de Normandie, Robert Courteheuse, il fut à Caen le chef d’une école qui rivalisa avec celle de Lanfranc, et dont sortit Raoul de Caen, l’historien normand auteur de la Gesta Tancredi relatant la vie de Tancrède, ancêtre des rois normands de Sicile.

À l’appel d’Urbain II au concile de Clermont, il prit la croix et suivit le duc de Normandie, à la première croisade, en 1096. Peu avant la prise de Jérusalem, il fut choisi avec Pierre l’Ermite pour prononcer le sermon juste avant l’assaut. Le 1er août 1099, après la prise, il fut choisi par les chefs croisés pour être patriarche de la ville, mais ce choix fut invalidé par le pape qui désigna Daimbert de Pise. Il fut alors l’un des principaux conseillers du roi Baudouin 1er de Jérusalem, puis fut choisi comme patriarche à la mort de Gibelin d’Arles en 1112.

Sa nièce Emma épousa Eustache de Grenier, comte de Sidon et seigneur de Césarée, l’un des seigneurs les plus puissants du royaume. À la mort de Baudouin 1er, il fut l’un des principaux artisans de l’accession de Baudouin du Bourg sur le trône. Il mourut peu après.