Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 13ème siècle > Robert de Courtenay-Champignelles

Robert de Courtenay-Champignelles

vendredi 5 août 2022, par ljallamion

Robert de Courtenay-Champignelles (1251-1324)

Archevêque de Reims de 1299 à 1324

Fils de Guillaume 1er de Courtenay, seigneur de Champignelles et de Marguerite de Bourgogne, petit-fils de Robert 1er de Courtenay , seigneur de Champignelles et de Mahaut de Mehun sur Yèvres [1] par son père, de Jean 1er, comte de Bourgogne [2] et de Mahaut de Bourgogne par sa mère. Par son arrière-grand-père Pierre 1er de Courtenay, il est membre d’une branche cadette des Capétiens, dont il devient le chef à l’extinction de la branche aînée en 1283.

En 1299 il devint archevêque de Reims [3] et, à ce titre, sacra roi trois de ses cousins : Louis X le Hutin, Philippe V le long et Charles IV le bel. C’est lui aussi qui excommunia le comte de Flandre Robert III de Dampierre

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Robert de Courtenay-Champignelles/ Portail du royaume de France/ Catégories  : Archevêque de Reims/ Maison capétienne de Courtenay

Notes

[1] Mehun-sur-Yèvre est une commune française du département du Cher

[2] Le comté de Bourgogne, appelé aussi Franche Comté de Bourgogne, est un important comté constitué à partir de 982 par le comte Otte-Guillaume de Bourgogne. Il fait partie du Royaume de Bourgogne, avant d’être un État du Saint Empire romain germanique durant 647 ans, de 1032 à 1679

[3] Le diocèse de Reims a été érigé au 3ème siècle et a été élevé en archevêché dès le 4ème siècle. Une des prérogatives des archevêques de Reims fut de sacrer les rois de France, avec l’huile de la Sainte Ampoule. Dans la cathédrale de Reims, de Henri 1er à Charles X, trente rois de France furent sacrés en ces lieux.