Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Foulques de Neuilly

lundi 5 mai 2014 (Date de rédaction antérieure : 29 avril 2012).

Foulques de Neuilly ( mort en 1202)

Félix Lope de Vega y Carpio Dramaturge et poète espagnol (portrait 1605)

À la fin du 12èmesiècle il était curé de Neuilly-sur-Marne [1]. Il menai une vie irrégulière quand il éprouva la nécessité d’une conversion soudaine.

Honteux de son ignorance, il est allé à Paris étudier et devint chanteur à Notre Dame. Son maître nota son sérieux et le fit prêcher à l’église de Saint Séverin [2] devant un certain nombre d’étudiants. En 1195, avec le consentement de l’évêque de Paris, il commença à prêcher dans l’ensemble de Paris, puis à Lisieux et à Caen, plus tard en Bourgogne, en Picardie et en Flandre. Puis il fut chargé par Innocent III de la prédication de la 4ème croisade à laquelle il ne put participer car il mourut le 2 mai 1202, peu avant l’expédition.

Il fut inhumé dans le chœur de l’Église Saint Baudile dont il avait fait commencer la construction à Neuilly-sur-Marne.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de encyclopédie universalis /Foulques de Neuilly

Notes

[1] Neuilly-sur-Marne est une commune française, située dans le département de la Seine-Saint-Denis, et la région Île-de-France. La première citation du nom de la ville est datée de 998 dans une charte de Robert le Pieux dite « la Charte de Burchard ». Au 12ème siècle, l’abbé de Neuilly sur Marne Foulques de Neuilly se fait remarquer par ses remarquables qualités de prêcheur. Sa devise, Diex el volt ("Dieu le veut"). Il se voit confier par le Pape Innocent III et saint Bernard, la Quatrième croisade. La construction de l’église saint Baudile est entreprise à son initiative en 1118.

[2] L’église Saint-Séverin est une église du Quartier latin de Paris, située rue des Prêtres-Saint-Séverin dans le quartier de la Sorbonne. L’ensemble formé par l’église, la « maison paroissiale - presbytère », le square André-Lefèbvre et le cloître est délimité par la rue des Prêtres-Saint-Séverin, la rue de la Parcheminerie, la rue Saint-Jacques et la rue Saint-Séverin. L’église est dédiée à Séverin (saint Séverin de Paris), un ermite qui avait l’habitude de prier dans un petit oratoire rudimentaire au 6ème siècle. Après sa mort, une basilique fut érigée sur les lieux. Elle fut détruite par les Vikings, et l’église dut être reconstruite au 11ème siècle. Ses caractéristiques principales sont gothiques et datent du 15ème siècle, comme les remarquables gargouilles de la façade extérieure ou les cloches, dont une fut fondue en 1412, ce qui en fait la plus vieille de Paris.