Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Timoléon

vendredi 27 octobre 2017 (Date de rédaction antérieure : 27 juillet 2011).

Timoléon (vers 410 av. jc-337 av. jc)

Homme politique grec du 4ème siècle av. jc

Né dans une famille aristocratique de Corinthe [1], il s’est opposé de toutes ses forces aux entreprises de son frère Timophane voulant usurper le pouvoir à Corinthe. Après avoir vainement tenté de le détourner de ses projets, il l’a fait lui-même mettre à mort en sa présence, mais en se voilant la face. Après ce sacrifice, il s’exile, et reste 20 ans éloigné des affaires.

En 345, il est envoyé avec une troupe de mercenaires à Syracuse [2] afin de rétablir la situation. En effet Syracuse est en proie à de graves difficultés avec le retour de la menace carthaginoise et des luttes de factions entre Hicétas , qui compte sur l’aide des Puniques, et Denys le Jeune revenu au pouvoir en 347, qui contrôle la citadelle d’Ortygie [3].

Timoléon est vainqueur d’Hicétas et des Carthaginois à la bataille du fleuve Crimisos [4], puis il chasse Denys le Jeune et réforme le système politique de Syracuse en créant une oligarchie modérée. Il contraint aussi la plupart des tyrans des autres cités grecques de la Sicile occidentale à céder le pouvoir au profit de régimes oligarchiques. Enfin son œuvre la plus durable est la recolonisation de la Sicile, par des citoyens venant non seulement de Corinthe, mais aussi de toute la Grèce.

Devenu aveugle il se retire volontairement du pouvoir et meurt en 337 av. jc Son œuvre politique ne lui survit guère et la tyrannie, ainsi que le rôle croissant des mercenaires, redevient rapidement le régime dominant y compris à Syracuse.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte de Claude MOSSÉ : professeur au Centre universitaire de Vincennes/Encyclopædia Universalis]

Notes

[1] Corinthe était l’une des plus importantes cités de la Grèce antique, située dans les terres au pied de son acropole, l’Acrocorinthe. Elle abritait autrefois un célèbre temple d’Aphrodite.

[2] Syracuse fut fondée au 8ème siècle av. jc par des colons grecs venant de Corinthe. Elle est aujourd’hui la principale ville de la province de Syracuse. Cicéron la présenta comme la plus grande et la plus belle des villes grecques.

[3] L’île d’Ortygie (est une petite île sur laquelle se trouve le centre historique de Syracuse, en Sicile. Elle est séparée du reste de la ville par un étroit canal appelé Darsena. Le tyran Denys l’Ancien, au pouvoir de 405 à 367 av. jc, y établit son château où il s’enferme de peur d’être assassiné. Sa citadelle est démantelée par Timoléon.

[4] En 340 ou 341 av. jc, Carthage envoya une grande armée commandée par Asdrubal et Hamilcar contre la cité grecque de Syracuse. D’après Plutarque, les Carthaginois disposaient de 70 000 hommes, parmi lesquels de nombreux chars de guerre tirés par 4 chevaux, tandis que Timoléon commandait 5000 fantassins et 1000 cavaliers. Timoléon intercepta les Carthaginois alors qu’ils traversaient la rivière Crimisos. Il envoya tout d’abord sa cavalerie désorganiser les Carthaginois et les empêcher de se ranger correctement pour la bataille. Quand l’infanterie grecque attaqua, un orage éclata et le vent se mit à souffler dans la direction des Carthaginois, les gênant dans leur combat. Le Bataillon sacré combattit bravement et, d’après certaines sources, jusqu’au dernier. Les Carthaginois furent défaits et Timoléon s’appropria d’un important butin et provisions de leur campement.