Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Hamilcar fils de Giscon

lundi 29 mai 2017 (Date de rédaction antérieure : 27 juillet 2011).

Hamilcar fils de Giscon (mort en 309 av.jc)

Commandant en chef de l’armée carthaginoise

Fils de Giscon et cousin de Bomilcar . Envoyé en Sicile en 315 après la mort du général Hamilcar, compère d’Agathocle de Syracuse et traître à Carthage, il se trouve confronté par deux fois au tyran de Syracuse en 311 et le domine à Agrigente [1] puis à Himère  [2]. Il assiège ensuite Syracuse à l’issue de ses victoires en 310 et 309 sans toutefois parvenir à s’en emparer ni même à empêcher Agathocle de s’embarquer pour l’Afrique du Nord.

Le siège s’éternisant, les Carthaginois négligent peu à peu leur sécurité. Dès lors, ils sont vaincus par Antander, frère d’Agathocle, dans la vallée de l’Anapos [3]. Hamilcar est pris et décapité en 309.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia Hamilcar (fils de Giscon)/ Portail des Phéniciens et du monde punique/Catégories : Général carthaginois

Notes

[1] Agrigente, dont le nom antique est Akrágas fut fondée en 582 av. jc par la cité de Géla, sur le site de la ville actuelle. La cité connaît une expansion géographique au 6ème siècle av. jc sous la direction des tyrans. Le premier s’appelait Phalaris et l’apogée arrive avec Théron, victorieux des Carthaginois à la bataille d’Himère en 480 av. jc. La ville s’embellit grâce à la main d’œuvre capturée lors de cette bataille. La Vallée des Temples est entourée d’une muraille de 12 kilomètres. Agrigente s’enrichit dans le commerce du vin et de l’huile, notamment avec Carthage.

[2] La bataille d’Himère opposa en 311 av. jc Carthage à des troupes grecques. Hamilcar, fils de Giscon, dirigeait les troupes carthaginoises tandis que Agathocle de Syracuse dirigeait les troupes grecques. Carthage remporta la victoire.

[3] Sicile