Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 10ème siècle > Hubert de Spolète dit Hubert d’Arles

Hubert de Spolète dit Hubert d’Arles

vendredi 18 septembre 2020 (Date de rédaction antérieure : 12 novembre 2011).

Hubert de Spolète dit Hubert d’Arles (922-vers 968)

Marquis de Toscane en 939-Duc de Spolète en 943

Royaume d'Arles 9/10ème siècleFils naturel de Hugues d’Arles et de sa concubine Wandelmoda, il est nommé marquis de Toscane [1] en 939 par son père après la déposition de son oncle Boson. Il épouse Willa.

Il obtient également le titre de comte palatin, puis en 943 ceux de duc de Spolète [2] et marquis de Camerino [3]. Il perd ses deux dernières principautés au plus tard en 946. Il est relevé de son office en Toscane en 961 ou 962 au profit de son fils Hugues .

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu du texte deChristian Settipani, Continuité gentilice et Continuité familiale dans les familles sénatoriales romaines à l’époque impériale, Linacre College, Oxford University, coll. « Prosopographica & Genealogica », 2000, 597 p. (ISBN 1-900934-02-7)

Notes

[1] La Toscane, dirigée d’abord par des margraves et des marquis aux 9ème et 10ème siècles, devint un ensemble de cité-États à statut républicain-oligarchique. Au 15ème siècle, avec Cosme de Médicis, elle est progressivement réunifiée dans une seule entité politique et passe entre les mains de la famille des Médicis, l’une des plus puissantes durant la Renaissance. Cette famille a gouverné la Toscane du 15ème au 18ème siècle.

[2] Le Duché de Spolète avait pour siège Spolète, une ville d’Ombrie en Italie centrale. Ayant conquis la Toscane et l’Ombrie, Alboin érigea ce pays en duché, dont la capitale fut Spolète, qui lui donna son nom. Faroald 1er, capitaine lombard, en reçut l’investiture des mains d’Alboin, en l’an 570, devenant un « dux » (duc). Spolète devint alors le siège d’un assez vaste duché, plus ou moins autonome par rapport aux rois lombards Authari et Agilulf. Siège d’un duché lombard, puis franc et d’une principauté assez importante, Spolète fut finalement incorporée aux États de l’Église en 1213.

[3] Camerino est une commune italienne, située dans la province de Macerata, dans la région des Marches, en Italie centrale.