Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Aïcha

jeudi 29 avril 2021 (Date de rédaction antérieure : 13 septembre 2011).

Aïcha (614-678)

Fille d’Abou Bakr, née à La Mecque [1] elle fut la 3ème épouse de Mahomet. D’après la tradition sunnite [2], Aïcha fut l’épouse préférée de Mahomet.

Après la mort de Mahomet, la suite de sa vie est marquée par une vive opposition à Ali, auquel elle reprochait en particulier de ne pas avoir poursuivi les assassins du calife précédent, Uthman ibn Affan.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia/Portail de l’islam/ Catégories/ Famille de Mahomet

Notes

[1] La Mecque est une ville de l’ouest de l’Arabie saoudite, non loin de la charnière séparant le Hedjaz de l’Asir, à 80 km de la mer Rouge, et capitale de la province de la Mecque. Lieu de naissance, selon la tradition islamique, du prophète de l’islam Mahomet à la fin du 6ème siècle, elle abrite la Kaaba au cœur de la mosquée Masjid Al-Haram (« La Mosquée sacrée ») et la tradition musulmane a lié sa fondation à Ibrahim (Abraham), ce qui en fait la ville sainte la plus sacrée de l’islam. L’accès est interdit aux personnes qui ne sont pas de confession musulmane ainsi qu’aux femmes seules, même musulmanes

[2] Le sunnisme est un courant religieux majoritaire de l’islam. 90 % des musulmans sont sunnites. Il est souvent apparenté à une vision orthodoxe de l’islam. Constituant l’une des trois grandes divisions de l’islam, les sunnites sont désignés en arabe comme les gens de la « sunna » et de la majorité religieuse (ahl al-sunna wa’l-djama‘a). Par opposition aux chiites et aux kharidjites, on les appelle parfois « musulmans orthodoxes ». Ce qui distingue les courants de l’islam est principalement l’interprétation de la religion.