Bienvenu sur mon site historique. Bon surf

L’histoire pour le plaisir

Accueil du site > Histoire du 11ème siècle > Thorfinn Sigurdsson ou Thorfinn le puissant

Thorfinn Sigurdsson ou Thorfinn le puissant

lundi 1er août 2022, par ljallamion

Thorfinn Sigurdsson ou Thorfinn le puissant (1009-vers 1065) Comte d’Orkney

Carte des Orcades.Fils du comte Sigurd Hlodvirsson et le seul issu du mariage de Sigurd avec une fille de Malcolm II d’Ecosse.

Thorfinn épousa Ingibiorg Finnsdottir, fille de Finn Arnesson, Jarl [1] de Halland [2].

Le Heimskringla [3] de l’historien islandais Snorri Sturluson, et le compilateur anonyme de la Saga Orkneyinga [4] ont écrit que Thorfinn était le plus puissant de tous les comtes d’Orkney [5] et qu’il régnait sur des territoires au-delà des îles du Nord. Une partie importante du récit de cette dernière concerne ses guerres avec un roi d’Ecosse dont l’identité est incertaine.

Vers 1034, on dit que Thorfinn a conquis les Hébrides [6] et qu’il a probablement été un dirigeant de facto du Royaume des îles, en tout ou en partie jusqu’à sa mort.

Dans ses dernières années, il est allé en pèlerinage à Rome et il contribua à faire des Orcades [7] et des Shetland [8] à dominante Chrétienne.

P.-S.

Source : Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé Thorfinn the Mighty Traduit par mes soins

Notes

[1] Le jarl est en langue scandinave l’équivalent de comte

[2] Le Halland est une province historique du sud de la Suède, sur sa côte ouest. Elle est située au bord du Cattégat, entre le Västergötland, le Småland et la Scanie.

[3] La Saga des rois de Norvège ou Heimskringla (littéralement l’orbe du monde en vieux norrois) est un recueil de sagas écrites et compilées en Islande aux alentours de 1225 par le poète et historien Snorri Sturluson.

[4] La saga Orkneyinga (également appelée Histoire des Comtes d’Orkney et Jarls ’saga ) est un récit historique de l’histoire des îles Orcades et Shetland et de leurs relations avec d’autres entités locales, en particulier la Norvège et l’ Écosse . La saga n’a aucun parallèle dans le registre social et littéraire de l’Ecosse et est "la seule chronique médiévale à avoir Orkney comme lieu d’action central. L’objectif principal du travail est la ligne de jarls qui a régné sur le comté d’Orkney , qui a constitué leNorðreyjar ou les îles du Nord des Orcades et des Shetland et il y a des références fréquentes aux deux archipels.

[5] Le conté correspond aux îles des orcades

[6] Les Hébrides sont un archipel du Royaume-Uni. Situé au sud de la mer d’Écosse, cet archipel comprend les Hébrides intérieures et les Hébrides extérieures, séparées par la mer des Hébrides et le Little Minch. Ces îles ont une longue histoire de peuplement remontant au Mésolithique et leurs cultures ont été successivement influencées par les peuples de langues celtiques, nordiques et anglophones.

[7] Les Orcades, sont un archipel situé au nord de l’Écosse à 16 km de la côte de Caithness. Cet archipel compte 67 îles légèrement vallonnées, dont 16 seulement sont habitées.

[8] Les Shetland, sont des îles britanniques situées en Écosse. Elles forment un archipel subarctique, au nord des Orcades, au sud-est des îles Féroé et à l’ouest de la Norvège. L’archipel constitue une limite conventionnelle et naturelle entre l’océan Atlantique à l’ouest et la mer du Nord à l’est.